Venez découvrir la richesse de nos caves, des vins de nos régions mais pas que...
  »  Ça vient d'iciCoteaux du LanguedocEsprit du SudLes appellationsNos rosésType d'alcoolVin rosé   »   Château La Sauvageonne Volcanic Rosé

< Revenir à la page précédenteRevenir à la page précédente

Gérard Bertrand

Château La Sauvageonne Volcanic Rosé

Gérard Bertrand
Gérard Bertrand
Découvrir la propriété
Appellation :
Coteaux du Languedoc
Classification :
Gérard Bertrand
Cépages :
Grenache, Cinsault, Syrah, Mourvèdre
Type de vin :
Nos rosés, Vin rosé
Conservation :
5 ans
Accords mets/vins :
A déguster avec de la volaille,
des plats épicés ou
des fromages fruités.
Millésime(s) :
-
Prix : Ça arrive vite
Mini
Je suis intéressé(e)
Description :

Le Château La Sauvageonne est un site de légende, situé sur un paysage marqué par le volcanisme. Le sol, typique, est constitué de ruffes couleur rouge et de schistes. Cette cuvée fait référence aux terrasses de roches volcaniques qui constituent le terroir remarquable de ce vin unique. Ce domaine est cultivé en biodynamie.

Conseils de dégustation :

A déguster à 10°C.

Format(s) :
75 cl
Gérard Bertrand
Gérard Bertrand
Découvrir la propriété
L'avis de notre caviste
« »
Coteaux du Languedoc
Coteaux du Languedoc
L'appellation
Coteaux du Languedoc

Le Languedoc est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble du Languedoc-Roussillon, vignoble au sud-ouest de la France et plus précisément dans la région viticole du Languedoc. Son terroir bénéficie d’un climat méditerranéen et de sols schistes, marnes, calcaires et molasses.

Les vins rouges et les rosés sont principalement élaborés à partir des cépages Carignan, Grenache noir, Cinsault et Syrah. Pour les blancs, l’encépagement est constitué majoritairement de Grenache Blanc, de Clairette, de Bourboulenc et de Picpoul.

Sa production est de 3 600 hectolitres en moyenne.

Durant le premier millénaire, les vins du Languedoc étaient généralement obtenus par une méthode singulière nommée « passerillage », qui consiste à faire sécher les raisins récoltés au soleil pour une surmaturation. C’est la construction du Canal du Midi au XVIIème siècle qui donnera une première impulsion au vignoble en dynamisant tout le secteur économique régional et plus particulièrement le secteur viticole. Ce dernier, sillonnant toute la région en reliant l’océan Atlantique à la mer Méditerranée, permet de faire connaître et de vendre les vins régionaux. Les vignerons profitèrent également de la pénurie des vins qui fut la conséquence de l’hiver particulièrement rigoureux de 1709 qui décima une grande partie des vignes. Le recours aux vins méditerranéens fut alors abondant. A cela s’ajouta, à la fin du XIXème siècle, le développement des chemins de fer qui permirent d’expédier plus facilement du vin aux mineurs et ouvriers du nord de la France notamment. Ce fut la période de plus grande prospérité du vignoble languedocien.

On vous conseille aussi...