Venez découvrir la richesse de nos caves, des vins de nos régions mais pas que...

Domaine de La Bouïssière

Gigondas

Gilles et Thierry Faravel
Domaine de La Bouïssière
Découvrir la propriété
Appellation :
Gigondas
Classification :
Domaine La Bouissière
Cépages :
Syrah 30%, Grenache 70%
Type de vin :
Vin rouge
Conservation :
5 à 15 ans
Accords mets/vins :
Viande rouge (ex. bœuf)
ou gibier
Millésime(s) :
2015
Prix : Ça arrive vite
Mini
Je suis intéressé(e)
Description :

Ce cru se distingue par son caractère juteux, racé, harmonieux, frais, aux tannins particulièrement bien définis et intégrés. Sa capacité à évoluer harmonieusement dans le temps lui permet de gagner en complexité sans rien perdre cette trame de fraîcheur et de race qui le caractérise.

Conseils de dégustation :

Format(s) :
75 cl
Gilles et Thierry Faravel
Domaine de La Bouïssière
Découvrir la propriété
L'avis de notre caviste
« »
Gigondas
Gigondas
L'appellation
Gigondas

Entre Carpentras, Orange et Vaison la Romaine, au pied des Dentelles de Montmirail, Gigondas s’étend sur 1208 hectares. Le massif des Dentelles de Montmirail et ses pyramides de calcaire gris, haut de 630m et vieux de 200 millions d’années, offrent une originalité géologique très rare dans la vallée du Rhône. En effet, les sols constituent des terroirs structurés et uniques. Les vins rouges produits ont des arômes kirschés évoluant ver des notes de sous-bois. Les rosés sont chatoyants et complexes aux notes de fruits rouges, d’amandes et d’épices.

Les principaux cépages de l’appellation sont les suivants : Cinsault, Grenache noir, Mourvèdre, Shiraz et Syrah.

La production annuelle concerne 37 101 hectolitres : 99% de celle-ci concerne les vins rouges et le pourcentage restant est associé à la production de vins rosés. Le rendement annuel est de 31 hectolitres par hectare.

Il existe deux hypothèses concernant l’origine du nom de Gigondas. La première proviendrait de « gignit undas », qui signifie « surgi des eaux », à l’instar de ce terroir de montagne doté d’un gigantesque réservoir souterrain. La seconde est issue du latin « jucunda », qui signifie « joyeux » et serait inspiré, soit de Jucundus, premier propriétaire du lieu, et vétéran de la deuxième légion romaine, soit de sa position agréable et des plaisirs de chasse alentours. En 1591, les statuts de la communauté de Gigondas montrent un commerce de vins réglementé. Au XVIIIe siècle, les vendanges sont réglementées. Le gel de 1956 ravagent les oliveraies au pied des Dentelles de Montmirail, de nombreux vignobles sont alors replantés sur les coteaux. Gigondas est le premier Côtes-du-Rhônes Villages qui accède au rang de Cru, en 1971.

On vous conseille aussi...