Famille Bonhur

Château La Manchotte

Vignobles Bonhur
Famille Bonhur
Découvrir la propriété
Appellation :
Côtes-de-Bordeaux
Classification :
Grand Vin Bio
Cépages :
Merlot 66%, Cabernet-Sauvignon 34%
Type de vin :
Vin bio, Vin rouge
Conservation :
5 ans
Accords mets/vins :
Viandes rouges (ex. bœuf),
grillades, fromages.
Prix :
9,95 €
Millésime(s) :
2016
J achete
Description :

Ce vin naturel présente une belle couleur rouge grenat aux reflets pourpres.Les fruits rouges dominent au nez, cerise et griotte, avec nuance boisée. En bouche, on retrouve un beau volume, sucrosité avec des tanins enrobés très souples. Bonne longueur aromatique sur des notes vanillées et grillées, laissant place au croquant et à la gourmandise.

Conseils de dégustation :

Entre 16 et 18°.

Format(s) :
75 cl
Vignobles Bonhur
Famille Bonhur
Découvrir la propriété
L'avis de notre caviste
« Un fruit dominant, de subtiles notes boisées, parfait pour vos plats relevés. »
Côtes-de-Bordeaux
Côtes-de-Bordeaux
L'appellation
Côtes-de-Bordeaux

Définie en 2009 et réservée aux vins rouges, c’est l’appellation commune à tous les vignobles de côtes (côtes-de-bourg exceptées), implantés sur la rive droite de la Gironde autour de Blaye, sur la rive droite de la Garonne de part et d’autre de Cadillac, et sur la rive droite de la Dordogne, autour de Castillon et de Francs. Trouvant leur identité dans un terroir de coteau et dans des sols à dominante argilo-calcaire, les côtes-de-bordeaux peuvent assembler des vins issus de plusieurs de ces quatre terroirs. Son vignoble bénéficie d’un climat océanique et d’un terroir fait de sols calcaires, graves et sables.

Les principaux cépages sont les suivants : Cabernet franc, Cabernet-sauvignon, Merlot.

Sa production annuelle est de 635 500 hectolitres.

La vigne est en effet plantée dans cette région depuis la plus haute Antiquité. Dès le IIème siècle, les Romains y enracinèrent les premiers plans de « Vitis Biturica », qui si l’on en croit les écrits d’Ausone au IVème siècle, ont permis de produire un vin réputé jusqu’à Rome. Le véritable essor viticole de la région a commencé grâce au mariage d’Aliénor d’Aquitaine et d’Henri Plantagenêt qui a ouvert les portes du marché londonien aux vins de Côtes. La fin de l’occupation anglaise de l’Aquitaine en 1453 avec la Bataille de Castillon marquera la fin de celui-ci. Les vins des Côtes de Bordeaux ont connu un nouvel essor lors de la seconde moitié du XVIIème siècle. Leur excellente aptitude au transport et à la conservation en firent les vins favoris des Anglais qui les emportaient vers leurs colonies. Le XVIIIe siècle marque le début de la spécialisation viticole et le développement des appellations de Côtes en rouge et en blanc officiellement créées au XXe siècle.

On vous conseille aussi...

  • Château Suau

    Château Suau

    Château Suau Je découvre
  • Château Guibeau

    Château Guibeau

    Château Guibeau Je découvre