Venez découvrir la richesse de nos caves, des vins de nos régions mais pas que...

Château Fleur Haut Gaussens

Château Fleur Haut Gaussens

Hervé Lhuillier
Château Fleur Haut Gaussens
Découvrir la propriété
Appellation :
Bordeaux et Bordeaux Supérieur
Classification :
Château Fleur Haut Gaussens
Cépages :
Merlot 90%, Cabernet Franc 5%,
Cabernet-Sauvignon 5%
Type de vin :
Vin rouge
Conservation :
10 ans
Accords mets/vins :
Avec une côte de veau aux morilles,
un poulet au thym, une viande rouge
grillée (ex. bœuf) ou une sélection de fromage.
Millésime(s) :
2010
Prix : Ça arrive vite
Mini
Je suis intéressé(e)
Description :

Ce cru présente une belle robe rubis foncée. Expressif, le nez dévoile de la pureté des fruits noirs comme la mûre et la cerise. En bouche le boisé très finement fondu et bien intégré apporte un soyeux inattendu. Puissante et bien équilibrée, la structure tannique mêlée à une justesse du fruit donne à ce vin toute sa personnalité.

Conseils de dégustation :

A déguster entre 16° et 18°.

Format(s) :
75 cl
Hervé Lhuillier
Château Fleur Haut Gaussens
Découvrir la propriété
L'avis de notre caviste
« Un vin fruité, légèrement boisé et très équilibré ! »
Bordeaux et Bordeaux Supérieur
Bordeaux et Bordeaux Supérieur
L'appellation
Bordeaux et Bordeaux Supérieur

L’appellation régionale bordeaux supérieur s’étend sur l’intégralité du vignoble bordelais : elle correspond non pas à un terroir spécifique mais à une sélection parmi les bordeaux. Comme les bordeaux, les bordeaux supérieurs rouges proviennent surtout des secteurs qui ne disposent pas d’une appellation plus restreinte de même couleur, sous-régionale ou communale, comme l’Entre-deux-Mers ou la région de Saint-André-de-Cubzac. D’un point de vue général, l’orogenèse n’a pas beaucoup marquée le vignoble. Les formations géologiques sédimentaires, horizontales, sont récentes. Vers la fin de l’ère cénozoïque, les multiples plissements des pyrénées et des alpes ont provoqué ce que l’on appel une flexure nord-ouest-sud-est, qui traverse la région. C’est elle qui est la cause de la mise en place des cours d’eau (Garonne, Dordogne) et de leur dissymétrie.

Les principaux cépages sont : Cabernet franc, Cabernet-sauvignon, Carmenère, Côt, Malbec, Merlot et Petit verdot

Sa production est de 450 000 hectolitres par an.

C’est par les Biturgies Vivisques que commença à Burdigala l’implantation et la culture de la vigne. Les Biturgies vivisques étaient un peuple celte des Birtugies qui ont migré de Bourges à la Gironde entre la fin de la guerre des Gaules et le règne de l’empereur Auguste ( premier empereur romain). Notons que Burdigala fut fondée par les Biturgies Vivisques au IIIè siècle av JC. Les Biturgies découvrirent une variété de cépage résistant aux hivers rigoureux et à l’humidité du golfe de Gascogne, qu’ils nommèrent la Biturica. A ce moment là ils étaient bien plus intéressés par le commerce de l’étain dont ils contrôlaient le trafic par l’actuelle Gironde, que par le vin.

On vous conseille aussi...

  • Château Suau

    Cadillac

    Château Suau Je découvre
  • Château de Chainchon

    Valmy-Dubourdieu-Lange

    Château de Chainchon Je découvre