Venez découvrir la richesse de nos caves, des vins de nos régions mais pas que...

Château De Barbe Blanche

Château De Barbe Blanche Rouge

Les Vignobles André Lurton
Château De Barbe Blanche
Découvrir la propriété
Appellation :
Lussac Saint-Emilion
Classification :
Château De Barbe Blanche
Cépages :
Merlot, Cabernet Franc
Type de vin :
Vin rouge
Conservation :
11 ans
Accords mets/vins :
Gibier, légumes, viandes rouges,
salades, fromages, viandes blanches
Millésime(s) :
2010 - 2013
Prix : Ça arrive vite
Mini
Je suis intéressé(e)
Description :

Le nez est très aromatique, épicé, d’une belle intensité. À l’agitation, s’échappe un délicieux mélange de notes de fruits noirs (griotte, cassis), très mûrs, avec quelques soupçons de vanille. La bouche est très agréable : l’attaque est ronde et souple. On y retrouve les notes fruitées perçues au nez, avec une pointe de fumé et de vanille sur la finale. Richesse et puissance sont au rendez-vous pour notre plus grand plaisir.

Conseils de dégustation :

Le Château de Barbe Blanche se sert à une température de 15°C, dans un verre à vin rouge de type « bordeaux ». La quantité idéale est de 15 cl.

Format(s) :
150cl - 75cl
Les Vignobles André Lurton
Château De Barbe Blanche
Découvrir la propriété
L'avis de notre caviste
« Il sera parfait pour tous vos plats relevés ! »
Lussac Saint-Emilion
Lussac Saint-Emilion
L'appellation
Lussac Saint-Emilion

L’AOC Lussac-Saint-Emilion est un satellite de l’appellation Saint-Emilion et fait partie de la région du Libournais. Le vignoble marqué par la trilogie coteau, plateau et bas de pente. Le plateau est composé de sables du Périgord à l’origine de vins agréables jeunes et son terroir bénéficie d’un climat océanique aquitain tempéré et de sols argilo sableux, graveleux, argiles et argiles bleues.

Les principaux cépages sont les suivants : Cabernet franc, Cabernet-sauvignon, Merlot.

Sa production est de 71 000 hectolitres par an.

Au Vème siècle, l’effondrement de l’Empire romain marque la fin de la Paix Romaine et de la prospérité qui l’accompagne. La survie et la diffusion de la viticulture doivent alors beaucoup au Christianisme, qui a fait du vin un élément central du culte. Les religieux cultivent la vigne, mais il faut attendre le XIe siècle et l’arrivée des Bénédictins à Saint-Emilion pour que la viticulture connaisse un nouvel essor. Entre-temps, le village s’est trouvé un nom, inspiré d’un moine du VIIIe siècle originaire de Bretagne. En route pour Compostelle, Emilion s’arrête dans une grotte à proximité de la Dordogne et décide de s’y établir. À sa mort, en 787, ses disciples édifient à Saint-Emilion la fameuse église monolithe.

On vous conseille aussi...

  • Château De Rochemorin

    Château De Rochemorin Rouge

    Château De Rochemorin Je découvre
  • Château Rouillac

    Le Dada de Rouillac

    Château Rouillac Je découvre