Venez découvrir la richesse de nos caves, des vins de nos régions mais pas que...

Champagne Ayala

Blanc de Blancs 2010

Champagne Ayala
Champagne Ayala
Découvrir la propriété
Appellation :
Champagne
Classification :
Champagne Ayala
Cépages :
Chardonnay
Type de vin :
Champagnes
Conservation :
-
Accords mets/vins :
La finesse de sa
palette
aromatique fait
du Blanc de Blancs
un apéritif des plus
raffinés, mais il saura
aussi se marier
à merveille avec un
carpaccio de noix
de Saint-Jacques au
citron caviar et basilic
ou, plus classiquement,
avec un turbot sauce
beurre blanc ou
un homard à la vanille.
Millésime(s) :
-
Prix : Ça arrive vite
Mini
Je suis intéressé(e)
Description :

Ce Blanc de Blancs millésimé, élaboré uniquement lors d’années d’exception, bénéficie d’un vieillissement en cave de plus de 6 ans. Un nombre de bouteilles limité : il concerne moins de 3% des volumes élaborés annuellement par Ayala !

Conseils de dégustation :

Format(s) :
75 cl avec étui
Champagne Ayala
Champagne Ayala
Découvrir la propriété
L'avis de notre caviste
« »
Champagne
Champagne
L'appellation
Champagne

L’AOC Champagne est l’une des AOC les plus connues du monde, elle seule est autorisée à porter le nom de Champagne. Le terroir produit près de 250 millions de bouteilles de champagne pétillant sur ses 3 sous-régions principales : la Montagne de Reims, la Côte des Blancs et la Vallée de la Marne. Les hivers sont relativement doux et humides. En automne et en été les vignes sont suffisamment ensoleillées pour la maturation du raisin. Le sol de Champagne (craie, argile,calcaire) est idéal pour les vignobles.

Chaque cépage utilisé dans la composition du Champagne a sa particularité. Le chardonnay est frais et élégant, le pinot noir est plus fruité, et le pinot meunier quant à lui est apprécié pour son corps.

La production du Champagne est de 2 640 000 hectolitres en moyenne par an.

De 898 à 1825, c’est à Reims, au cœur de la région de Champagne, que les rois de France seront sacrés. Les cérémonies, selon les récits qui en furent faits, s’accompagnèrent toutes de festins où les vins de Champagne coulaient à flots. Très vite appréciés pour leur goût et leur finesse, ceux-ci vont devenir les vins que l’on offre en hommage aux monarques qui viennent dans la région. François Ier en reçut plusieurs “pièces”, Marie Stuart également, de passage dans la cité des sacres ; on parle de centaines de pintes offertes à Louis XIV pour son couronnement.

On vous conseille aussi...