Venez découvrir la richesse de nos caves, des vins de nos régions mais pas que...

Birichino

Birichino Bechthold Vineyard Cinsault

Virginie Saverys
Birichino
Découvrir la propriété
Appellation :
Santa Cruz Mountains - Californie
Classification :
Birichino
Cépages :
Cinsault
Type de vin :
Vin rouge
Conservation :
5 à 10 ans
Accords mets/vins :
-
Millésime(s) :
2015
Prix : Ça arrive vite
Mini
Je suis intéressé(e)
Description :

Cette cuvée est élaborée à partir de très vieilles vignes de 129 ans. Le vin est frais, sec, légèrement corsé et parfumé avec des arômes d’herbes, de rhubarbe et de zeste d’orange.

Conseils de dégustation :

Format(s) :
75 cl
Virginie Saverys
Birichino
Découvrir la propriété
L'avis de notre caviste
« »
Santa Cruz Mountains - Californie
Santa Cruz Mountains - Californie
L'appellation
Santa Cruz Mountains - Californie

LE VIGNOBLE EN CALIFORNIE :

La Californie est le coeur de la viticulture américaine. Elle représente à elle seule près de 90% des volumes produits par les Etats-Unis, 6ème producteur mondial de vins. Sa surface viticole est égale aux trois quarts de la France! Une aubaine lorsque l’on possède en plus un climat unique, parfaitement adapté à la culture de la vigne. En Californie, c’est la distance avec la côte qui détermine la fraîcheur du climat. C’est la raison pour laquelle, dans la région de Santa Barbara, pourtant située à plus de 500 kilomètres au sud de San Francisco, certains terroirs sont bien plus frais que la Napa Valley. La raison de cette situation particulière : le courant marin de Californie, très froid, qui descend de l’Alaska et remonte en surface au nord de l’Etat, le long des côtes, rafraîchit les eaux de l’océan durant l’été. Il longe la côte et entre dans les baies de San Francisco et de San Pablo, aux portes des vallées de Napa et de Sonoma. Cette fraîcheur ralentit la maturation du raisin durant l’été et affine les tanins, la couleur et les arômes des vins, caractéristiques favorables à l’élaboration des grands vins de garde. Mais ce climat ne bénéficie pas à tous les terroirs de la Napa, car Los Carneros, appellation la plus proche de la baie de San Pablo, est une zone 10 °C plus froide en été que Calistoga, la ville la plus en amont de la vallée de Napa.

LES CÉPAGES EN CALIFORNIE :

La Californie qui fut pionnière dans la mise en place des American Viticulture Areas (AVA) équivalent de nos AOC, en dénombre aujourd’hui près de 150 (dernière en date, Malibu Coast près de Santa Monica, au nord-ouest de Los Angeles). La législation est plutôt minimaliste puisque pour afficher le nom de l’AVA, il faut que le raisin provienne au moins à 85 % de cette AVA ; que pour la mention du cépage, 75 % de celui-ci soit présent et que pour indiquer le millésime, la bouteille puisse en contenir 95 %. Arrivent en tête et par ordre, chardonnay, cabernet sauvignon, merlot, pinot gris, sauvignon, pinot noir sans compter le cépage qui a contribué à forger l’identité de la Californie : le zinfandel exploité depuis 1850. Mais également le Grenache et le riesling.

Les États de New-York, l’Illinois, L’Ohio et surtout la Californie produisent 18 000 000 d’hectolitres faisant des USA le 4° producteur mondial.

L’HISTOIRE DU VIN EN CALIFORNIE :

En 1771 un franciscain plantait une première vigne à San Gabriel, au nord-est de Los Angeles. Qui pourrait croire que deux siècles plus tard, deux bouteilles de vin californien*de Napa Valley, un cabernet sauvignon 1973 de Stag’s Leap Wine Cellars et un chardonnay 1973 de Chateau Montelena, aujourd’hui déposées au National Museum of American History allaient entrer dans l’histoire de la viticulture mondiale. Pour la première fois, avec ces deux bouteilles devenues mythiques, les américains prenaient conscience qu’ils savaient produire de très grands vins. Mieux, elles mettaient fin à la suprématie des vins européens dans la bataille de l’innovation et de la technologie face au conservatisme de l’ancien monde.

On vous conseille aussi...